Qu’est-ce que je vais boire moi …

Tiens,  je prendrais bien un petit verre de rouge !

Ça fait du bien.

Au fait : moi c’est Biquette, oui Biquette comme une biquette mmmhéééé ….

Je m’appelle Biquette et j’ai foiré ma vie

 

Enfin non ! Enfin si j’ai foiré ma vie mais je ne vois pas pourquoi j’en parle, on s’en fiche c’est vrai, ça n’a aucune importance et puis je ne m’en porte pas plus mal.

Alors je ne vois pas pourquoi j’irais crier sur les toits que j’ai foiré ma vie et pourtant c’est fait : j’arrive ici et paf je vous lance comme ça à la figure : je m’appelle Biquette et j’ai foiré ma vie !


Biquette parle d’une femme, de la femme.
Ça n’est en rien féministe, c’est tout au plus féminin.
Il n’y a pas de règlements de comptes avec les hommes, l’amour ou les enfants.
Biquette se livre, elle parle d’elle-même.
Elle aurait pu aller voir un «psy» mais non…
Elle a préféré s’arrêter dans ce bar de quartier et parler à des inconnus.

Ecriture et interprétation

   Doreen Vasseur

Mise en scène

   Bernard Llopis

Production : 2L au quintaL

  

Soutien : Lezarap'art, le centre culturel Cucuron Vaugines, la SPEDIDAM

© 2012 by 2 [L] au quintal. No animals were harmed in the making of this site.

Contact

Siège

93, la Canebière Boite 105 - 13001 Marseille F

administratif

08, rue François Taddeï - 13007 Marseille F

 

deuxl-auquintal@sfr.fr

 

  • White Facebook Icon